Analyse des pays comme s'il s'agissait d'actions boursières

Analyse du forex

Pour les traders qui basent leurs décisions sur l'analyse fondamentale, le trading sur le forex n'est pas trop compliqué., car les pays peuvent être analysés de la même manière que les actions. Par exemple, nous pouvons utiliser le produit intérieur brut (PIB) pour étudier la croissance d'un pays de la même manière que les taux de croissance sont utilisés pour les titres boursiers. Si vous étudiez les relations de production et les inventaires d'une entreprise, il est également possible de suivre les indicateurs de longévité et de production industrielle d'un pays.

De la même manière qu'investir dans des actions, il est préférable d'investir dans la devise d'un pays qui a une plus grande croissance et un meilleur statut économique que les autres. En fait, la monnaie montre l'équilibre existant entre l'offre et la demande. Deux des principaux facteurs qui influent sur les devises sont la vigueur de l'économie et les taux d'intérêt. Les indicateurs économiques tels que la balance commerciale, le PIB et les investissements étrangers montrent les conditions générales de l'économie d'un pays et sont donc responsables des variations de l'offre et de la demande d'une monnaie.

Un grand nombre d'indicateurs sont régulièrement publiés, dont certains sont plus importants que d'autres. Parmi ces données, les plus importantes sont généralement liées aux taux d'intérêt et au commerce international.

Par exemple, si le marché montre de l'intérêt dans les taux d'intérêt, toutes les données relatives aux taux d'intérêt peuvent affecter considérablement le marché des changes. Si un pays relève ses taux d'intérêt, sa monnaie se renforce par rapport aux devises d'autres pays à mesure que les investisseurs transfèrent leurs actifs dans ce pays pour un rendement plus élevé. Cependant, les hausses soudaines des taux d'intérêt signifient souvent de mauvaises nouvelles pour les marchés boursiers parce que certains investisseurs retirent de l'argent du marché boursier d'un pays qui augmente ses taux d'intérêt, ce qui finit par affaiblir sa monnaie. C'est pourquoi il peut être difficile d'établir quel type d'effet prévaudra, mais les investisseurs s'entendent généralement au préalable sur les résultats d'une variation des taux d'intérêt.

Les indicateurs qui ont le plus d'effet sur les taux d'intérêt sont l'indice des prix à la consommation (IPC), le PIB et l'indice des prix à la production (IPP). On sait presque toujours à l'avance quand les taux d'intérêt changeront. Ces changements font suite aux réunions régulières de la Réserve fédérale américaine (FED), de la Banque centrale européenne (BCE), de la Banque d'Angleterre (BOE), de la Banque du Japon (BOJ) et autres.

La balance commerciale indique la différence entre les exportations et les importations d'un pays sur une période donnée. Lorsqu'un pays importe plus de biens qu'il n'en exporte, il y a un déficit de la balance commerciale qui est normalement considéré comme négatif. Par exemple, si les États-Unis vendent des dollars pour acheter d'autres devises afin de payer les importations, le flux de dollars à l'étranger entraînera une baisse de la valeur de cette devise. De même, si les données commerciales indiquent une augmentation des exportations, les dollars entrant au pays entraîneront une augmentation de la valeur du dollar. D'un point de vue économique, un déficit commercial en soi n'est pas nécessairement une chose négative. Toutefois, si elle devient supérieure aux attentes du marché, elle entraînera une baisse du prix de la monnaie.

compte démo forex