Historique du métier de cambiste ou trader forex

Cambiste

Un cambiste est un trader qui achète et vend des devises sur le marché des changes (le forex) dans le but de faire des bénéfices ou de couvrir des investissements contre le risque de change (hedging).

En 1971, le système monétaire international de Bretton Woods qui prévoit un taux de change fixes et la convertibilité des monnaies en or s'effondre à cause de la crise financière et de l'inflation grandissante aux états-unis.

Pour limiter leurs risques, les banques inventent de nouveaux instruments de trading comme les options, les swaps et les contrats futures (contrats à terme).

Le métier de cambiste prend alors tout son sens avec l'adoption du régime de changes flottant en mars 1973. Il faudra attendre 1976 pour qu'un accord confirme officiellement l'abandon de l'or. Les taux de changes de devises sont maintenant établit en fonction de l'offre et de la demande, le système monétaire international organisé n'existe plus.

Ensuite, les salles de marchés se sont modernisées, le trader forex doit maintenant parfaitement maitriser l'informatique et les mathématiques pour exercer ses activités de spéculations.

L'information circule de plus en plus vite et la volatilité sur les marchés augmente. Le cambiste doit être réactif et à l'épreuve du stress qui règne dans le monde de la finance.

Depuis 1990, l'arrivée d'internet a favorisée les échanges de devises en ligne. Le métier de cambiste professionnel est devenu accessible à tous les investisseurs particulier qui peuvent trader les devises en ligne. De nombreux brokers et courtiers proposent des plateformes de trading sur lesquels il est possible de spéculer en temps réel le forex et la bourse. La majorités des transactions sur le forex est de nature spéculative, 95% des échanges de devises se font dans le but de gagner de l'argent.