Signification du terme Forex (Foreign Exchange)

Foreign Exchange

Forex est un acronyme pour Foreign Exchange. Aussi connu sous le nom de marché des changes. Le Forex ou FX existe partout où une devise est échangée avec une autre (dans une banque ou une société de change, par exemple).

C'est de loin le plus grand marché financier du monde, en termes de volume total des transactions échangées, et il comprend les transactions entre les grandes banques, les banques centrales, les grands ou les petits spéculateurs monétaires, les sociétés multinationales, les gouvernements et les autres marchés et institutions financières.

L'une des principales caractéristiques du Forex est son haut niveau de liquidités, en particulier dans les principales devises comme le dollar américain, le yen japonais et l'euro. Son volume d'échange est si élevé qu'il se déplace autour de 4 à 5 billions de dollars US (USD) en moyenne chaque jour, une valeur qui dépasse largement celle des autres marchés. Grâce à son grand potentiel de bénéfices et à sa diffusion croissante, sont nées de multiples sociétés spécialisées qui sont chargées d'offrir des services de gestion de comptes Forex, fonds d'investissements, courtiers spécialisés en devises, sociétés spécialisées dans les systèmes automatisés de trading, etc. En fait, le Forex a été le domaine où des services pionniers ont été développés qui sont également appliqués dans d'autres marchés, comme le trading social. Aujourd'hui, on peut être certain que le marché des changes (FOREX ou FX) est le marché financier avec la plus forte croissance prévue dans le monde financier moderne.

L'une de ses principales différences par rapport au marché boursier est que le marché des changes n'a pas d'emplacement centralisé. D'une manière générale, il fonctionne comme un réseau électronique mondial de banques, d'institutions financières et de traders individuels, tous axés sur l'achat ou la vente de devises sur la base du taux de change, qui est généralement très volatile.

Une énorme industrie a donc émergé autour du forex qui déplace des sommes colossales chaque année. Grâce aux progrès de la technologie moderne, en particulier l'Internet, le Forex est devenu de plus en plus populaire parmi les investisseurs privés, petits et grands, ce qui a fait que ce marché n'est plus le domaine exclusif des grandes entreprises. Cela est dû en partie à l'effet de levier élevé que ce marché offre habituellement aux traders (un effet de levier élevé leur permet de faire de gros investissements avec peu de capital) et à la possibilité de réaliser des profits à la fois sur les hauts et les bas du marché.

Les grands brokers qui sont déjà établis dans ce secteur offrent de multiples avantages à leurs clients, tels que des comptes d'entraînement gratuit ou des comptes de démonstration, qui permettent aux clients d'apprendre le trading, à pratiquer leurs stratégies et à gagner en confiance avant de risquer de l'argent réel sur le marché. Bien sûr, comme dans tout marché financier, le risque de perte est très élevé, donc avant d'investir, il est nécessaire de comprendre comment les instruments financiers offerts par les brokers forex fonctionnent. Dans ce cas, l'investisseur doit identifier et décider du niveau de risque qu'il est prêt à accepter pendant ses opérations.

Taille et liquidité du Forex

Le marché Forex est unique par rapport aux autres en raison des caractéristiques suivantes :

  • La liquidité extrême du marché dépasse celle de tout autre marché.
  • Les volumes de transaction sont énormes.
  • La grande variété et la quantité d'investisseurs participants à ce marché.
  • Son extension géographique qui couvre pratiquement toute la planète.
  • La période pendant laquelle ce marché reste en activité, qui couvre 24 heures sur 24, du lundi au vendredi.
  • La grande variété des facteurs qui interviennent et qui génèrent des variations de prix.

Le marché du forex fonctionne depuis le milieu des années 70. En 1972, des contrats à terme sur devises ont été introduits à la Chicago Mercantile Exchange et sont actuellement les contrats les plus activement négociés sur cette bourse. En fait, le volume des contrats à terme sur devises a augmenté rapidement au cours des dernières années, bien qu'il ne représente qu'environ 7 % du volume total négocié sur le marché des changes.

La majeure partie du volume des opérations consiste en des opérations d'achat et de vente de devises. Sur le marché du forex, les grandes banques internationales fournissent au marché un cours acheteur et un cours vendeur. La différence entre ces prix est appelée spread et constitue généralement la rémunération perçue par la banque ou une autre entité similaire pour son rôle d'intermédiaire entre les acteurs qui achètent et ceux qui vendent des devises. Normalement, le spread des devises les plus échangées dans des conditions normales de marché n'est que de 1 à 3 pips ou points de base. Cette valeur est généralement plus élevée pour les devises qui sont moins échangées. Ainsi, si nous voulons négocier avec la paire EUR/USD et que le cours acheteur est de 1,2500 et le cours vendeur de 1,2503, nous pouvons facilement identifier que dans ce cas l'écart est de 3 pips.

Les types d'instruments sur le marché du forex

Les instruments les plus couramment négociés sur le marché des changes sont les suivants :

  • Opérations de change au comptant : dans ce cas, il s'agit de l'achat/vente direct de devises au prix du spot avec une livraison qui peut durer jusqu'à 2 jours ouvrables à partir du moment où la transaction stipulée dans le contrat est exécutée.
  • Options de change : ces contrats donnent à l'acheteur le droit, mais pas l'obligatoire d'acheter ou de vendre une devise pour une autre à un prix ou à un taux spécifié à une date prédéterminée dans le contrat. Il s'agit d'un dérivé de gré à gré (il n'est pas négocié sur un marché central, les transactions sont effectuées directement entre les deux parties.).
  • Contrats à terme sur devises : aussi appelés contrats à terme standardisés sur devises, ils consistent en une entente visant l'échange de devises à une date future prédéterminée à un prix fixe précisé dans le contrat. Contrairement au trading des options, le trading de contrats à terme n'a pas lieu sur les marchés hors-cote.
  • Contrats de change à terme : ils consistent essentiellement en l'échange d'une devise contre une autre au prix d'une date future prédéfinie. Il s'agit de produits similaires aux contrats à terme sur devises, à la différence près que les opérations ne sont pas effectuées sur des marchés boursiers ou des marchés centralisés tels que les marchés à terme, mais plutôt sur des marchés hors-cote. Par conséquent, les contrats ne sont pas normalisés, de sorte qu'ils peuvent être conçus en fonction des besoins des parties.
  • Contrats à terme non-livrables : il s'agit de contrats qui sont généralement négociés sur une base trans-territoriale, le règlement s'effectue sur la base de différentes devises. Ils offrent à l'investisseur la possibilité d'être exposé à une devise, mais sans avoir à payer ou à recevoir cette devise.
  • Swaps de devises : ces instruments, également connus sous le nom de swaps de change, sont des contrats entre deux contreparties (un acheteur et un vendeur) pour l'achat et la vente d'un certain montant de devises dans lesquels une contrepartie paie dans une devise et l'autre partie paie dans une autre devise. Il existe actuellement plusieurs types de swaps de devises.
  • Contrats pour différent (CFD) : un CFD peut être défini comme un contrat entre deux parties pour échanger la différence entre le prix d'achat et le prix de vente de tout actif financier. C'est un type de dérivé qui a acquis une grande popularité ces dernières années et son utilisation s'est répandue parmi tous les types d'investisseurs. Aujourd'hui, ils sont offerts par de nombreux brokers en ligne. Comme il s'agit de produits dérivés, le trading de CFD n'implique pas l'achat/la vente directe de devises.

Testez le trading forex avec un compte démo gratuit

MT4 MT5